HARMONIE MUNICIPALE DE CHEVRIÈRES

HISTORIQUE

Le dimanche 13 mai 1894, sous la présidence de M. Guérin (maire de Chevrières), des membres honoraires se sont réunis et ont décidé la création d'une "société de musique".

Cette société et école de musique est donc créée sous le nom de LA MOISSONNEUSE, nom qu'elle gardera jusqu'en 1972.

À sa naissance elle comptera 19 membres exécutants.

En 1909, on fête pour la première fois la Sainte-Cécile.

La société prospère grâce aux membres honoraires, aux cotisations et amendes des musiciens et aux recettes des concerts, elle effectue en 1910 un premier dépôt à un compte postal.

juillet 1911 : arrêt dû à la première guerre mondiale.

1936

Reconstitution de la société après une longue période de sommeil.

1939

La société compte 48 musiciens à son actif

1940

Nouvel arrêt dû à la deuxième guerre mondiale

"... Monsieur le vice-président et le comité ont décidé de faire un don aux musiciens qui sont aux armées, le montant a été fixé à trente francs par sociétaire..."

Reconstitution en 1946, M. Gaston Fichelle devient le "chef" de la Moissonneuse. Augmentation des amendes

  • 3 F pour cinq minutes de retard
  • 5 F pour dix minutes de retard
  • 10 F pour une absence sans excuse à une répétition

De 1950 à 1972 : années difficiles

problèmes de discipline / le transport des sorties se fait en camion / les jeunes musiciens quittent la société pour un club de sport après avoir pris des cours de musique / répétitions et sorties de plus en plus rares / difficultés de formation de jeunes musiciens.

En 1969, la municipalité aide à l'achat d'instruments et il est fait appel au directeur et au sous-directeur de l'Harmonie Municipale de Compiègne pour donner quelques conseils.

 DE 1972 À NOS JOURS

 En 1972, la Moissonneuse a un nouveau chef et professeur de solfège, M. Georges Sardi. La société fait acquisition de pupitres et une vingtaine d'élèves s'inscrivent aux cours de solfège et instrument. Les répétitions ont lieu dans une nouvelle salle (aujourd'hui salle Ravel). On demande au mois de mars aux musiciens de rechercher un nouveau nom pour la fanfare ; le 13 juillet 1972 la Moissonneuse devient LA RAYONNANTE.

Le 23 février 1974, la Rayonnante monte d'une division et devient HARMONIE MUNICIPALE DE CHEVRIÈRES.

Sainte-Cécile 1974 : les musiciens défilent pour la première fois en costume

En 1976, soutenue par son président M. Roger Rigaut, l'Harmonie Municipale de Chevrières compte désormais une cinquantaine d'exécutants.

1978 : un nouveau chef de musique et responsable de l'École de musique est nommé, M. Michel Fossé.

L'Harmonie s'applique à l'interprétation de morceaux classiques à partir de 1980 comme :

  • extrait du Lac des Cygnes de Tchaïkovsky
  • La Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak
  • L'Adagio d'Albinoni
  • La Grande Porte de Kiev de Moussorgsky

En 1984, l'Harmonie dont le niveau ne cesse de progresser cherche à faire plus de concerts en salle ou en église.

 1988 : démission de M. Fossé en tant que chef de musique, il est remplacé par M. Patrick AMORY.

Jumelage avec l'Harmonie de Suèvres (41) [aujourd'hui Harmonie Municipale de Suèvres & Mer]

 4 et 5 juin 1994 : CENTENAIRE DE L'HARMONIE MUNICIPALE DE CHEVRIÈRES

concerts avec l'Harmonie de Zunsweier (village allemand jumelé avec Chevrières), la Garde Républicaine, l'Harmonie de Beauvais, l'Harmonie de Noyon, l'Harmonie de Bailleul (59) et la Batterie-Fanfare de Villers-Cotterêts (02).

JUIN 1999 : participation à l'enregistrement du CD "Harmonies, Orchestres et Ensembles Instrumentaux en France - Picardie" avec la chanson du groupe Queen Crazy little thing called love.

SEPTEMBRE 1999 : participation à un festival de musique à Maisons-Alfort (94) en compagnie des Harmonies de Saint-Laurent-Nouan (41), Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78) et Maisons-Alfort (94)

à voir : la photo de 1996

du 1er au 6 juin 2004 : L'ASSOCIATION ARPÈGE organise une semaine de concerts pour fêter les 110 ans de L'HARMONIE MUNICIPALE DE CHEVRIÈRES avec :

- Quatuor à Cordes

- Orchestre de Chambre de Crépy-en-Valois

- Brass Band de Villers-Cotterêts (02)

- Big Band de Chambly

- Dyxieland du Valois

- Harmonie d'Estrées-Saint-Denis

- Harmonie de Thourotte

- Quintette de Cuivre de Chevrières

- Batterie Fanfare de Compiègne

- Batterie Fanfare d'Arsy

- Batterie Fanfare de Venette

à voir : la photo de 2005

à voir : la photo de 2006

à voir : la photo de 2007

à voir : la photo de 2008

samedi 30 janvier 2010 : lors de l'Assemblée Générale de l'Association Arpège M. Lucien Parmentier présente sa démission de membre du bureau et de président ; les membres du bureau décident de le nommer Président d'Honneur de l'Association Arpège et élisent Patrick David nouveau président.

été 2010 : construction de la nouvelle salle de répétition attendue depuis 10 ans

décembre 2010 : livraison de la nouvelle salle de répétition complexe Marc Lin (dans la cour de l'école Denise Bertin)

 

retour haut de page